Histoire de l’UILg et de l’ISIL

1889 : Création de l’École Sucrière Belge – délivrant le diplôme d’Ingénieur industriel Sucrier

Notre histoire commence en 1891.  Cette année-là, trois étudiants obtenaient leur diplôme d’ingénieur industriel de l’École Sucrière Belge à Glons créée 2 ans auparavant, à l’initiative du secteur de l’industrie sucrière afin de ne plus devoir importer les cadres de l’étranger. Ces premiers étudiants avec le directeur créent une « Association de fait ».

1892 : l’École Sucrière Belge est agrée par l’état et prend le nom d’Institut Polytechnique de Glons (Liège)

Le 6 juin 1914 l’association de fait prend nom d’ « Association des ingénieurs sortis de l’institut Polytechnique de Glons (Liège) »

1933 : Création du grade et du titre d’ingénieur technicien

Arrêté Royal de Juillet 1933 (grade) et loi du 11 septembre 1933 (protection des titres de l’enseignement supérieur, dont l’ingénieur technicien)

1953 Changement de nom en Institut Polytechnique de la ville de Liège, lorsqu’il fusionne avec l’école de la ville de Liège – AItPLg.

1953 : Création de l’Institut Supérieur de Seraing – création de l’AITS

1956 : Création de l’Institut Supérieur de Waremme – création de l’AITW

Le 26 novembre 1960, il plaisait à S.M. le Roi Baudouin de lui accorder le titre de Société Royale à AItPLg et devient ainsi – ARItPLg et le 9 février 1961 elle se constitue en Association sans but lucratif.

En 1971 l’AITS et l‘AITW se regroupent sous le sigle AITS

1977 : Création de l’Institut Supérieur Industriel Liégeois :ISIL

La loi du 18 février 1977 rassemble les 3 écoles techniques d’ingénieur technicien en créant les Instituts Supérieur Industriel (ISI).

En 1978 Les 3 associations n’en font plus qu’une l’U.Ing.Lg.

L’ISIL résulte de la fusion de l’Institut Polytechnique de la ville de Glons Liège, de l’Institut Supérieur de Seraing et de l’Institut Supérieur de Waremme et est géré conjointement par la ville et la province de Liège.

Les ISI dispensent une formation de type long et de niveau universitaire en deux cycles de deux ans.  Les étudiants diplômés portent alors le grade et le titre d’Ingénieur industriel et une commission d’assimilation permet, pendant 10 ans, aux diplômés ingénieurs techniciens de demander réclamer une l’assimilation d’équivalence de leur diplôme.

En 1989, l’ISIL passe sous tutelle exclusive de la Province de Liège.

L’U.Ing.Lg. est la résultante de la fusion de trois associations d’Ingénieurs qui s’est effectuée en plusieurs étapes :

  • en 1971, l’Association des Ingénieurs Techniciens de Seraing (A.I.T.S.) et l’Association des Ingénieurs Techniciens de l’Institut supérieur agricole de Waremme (A.I.T.W.) se regroupe sous le sigle A.I.T.S.
  • en 1978, afin de s’harmoniser avec la restructuration de l’Enseignement supérieur technique et agricole créée par la loi du 18 février 1977, l’A.I.T.S. devient U.Ing.Lg.
  • en 1979, les ingénieurs industriels et ingénieurs techniciens de l’ex-A.I.T.S. et de l’Association Royale des Ingénieurs Techniciens de l’Institut Polytechniques de Liège (A.R.I.T.P.Lg) s’associent au sein de l’U.Ing.Lg.

 1995 : Création des Hautes Ecoles

décret du 5 août 1995, l’ISIL change de nom et devient le département technique de la Haute Ecole de la Province de Liège Rennequin Sualem.

Changement de l’abréviation l’U.Ing. Lg. trop compliquée à prononcer en U.I.Lg

2004 : décret Bologne

Le décret du 31 mars 2004, dit de Bologne, consacre le grade de Master en sciences de l’ingénieur industriel qui sanctionne des études en 2 cycles soit de 3 ans de Baccalauréat de transition + 2 ans de Master.

2007 : Fusion des 3 Hautes Écoles provinciale

Les trois Hautes Écoles liégeoises provinciales (Léon-Eli Troclet, André Vésale et Rennequin Sualem) ont été regroupées en 2007 dans un seul grand ensemble appelé Haute École de la Province de Liège (HEPL).

Quelques liens :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Haute_%C3%89cole_de_la_Province_de_Li%C3%A8ge

ADISIF_RemiseDiplomes_Ing_091212_Illustre

L’Ecole Sucrière Belge Table des matières

http://glons.voila.net/historique.html