La HEPL au cœur du redéploiement sérésien !

« Parcours de vie, Parcours de ville, quand le technique rencontre le social », c’était le 9 mai dernier dans une cité sérésienne innondée de soleil.

A l’occasion des 125 ans des Ingénieurs et des 75 ans des Assistants sociaux, nos Catégories technique et sociale se sont alliées afin d’organiser cette journée dédiée à la Ville de Seraing et son redéploiement.Visite de la Ville de Seraing par Erigès

Une rencontre qui pourrait paraître incongrue ! Mais, pourtant, il existe de plus en plus de secteurs dans lesquels social et technique s’entremêlent intimement. Dans le secteur des services aux personnes, par exemple, on sait que les nouvelles technologies, utilisées intelligemment et à bon escient, pourront participer au maintien de la bonne santé et de l’autonomie des personnes âgées et à la lutte contre leur isolement. Se pose aussi la question du partage des informations entre services et institutions, tout en respectant les droits des citoyens en matière de vie privée. C’est évidemment une problématique cruciale pour les travailleurs sociaux dont la mission est d’aider et non de contrôler.

Des liens étroits existent donc bel et bien entre ces deux champs et c’est ainsi que le choix du thème de la journée s’est porté sur le redéploiement urbanistique de Seraing. Pour redéployer son centre urbain, il a fallu en repenser toute la technicité, en étant à l’écoute des habitants et de leurs besoins. Avec, bien entendu, l’objectif de réaliser des espaces créateurs de lien social et ainsi améliorer le cadre de vie des citoyens sérésiens. Un exemple qui illustre parfaitement cette connexion entre les aspects techniques urbanistiques et les aspects sociaux du redéploiement de la ville.

EN ROUTE VERS L’AUTRE RIVE !

La journée a débuté au départ du Campus 2000. Deux navettes ont emmené les participants de l’autre côté de la rive, à la rencontre des collaborateurs d’Erigès (la régie communale autonome de Seraing qui dirige la mise en œuvre du Master Plan de la vallée sérésienne) qui ont procédé à une visite guidée de Seraing. De la Place Kuborn à la rue Cockerill, en passant par le parc Bernard Serin, ils ont pu découvrir les liens étroits qui existent entre les aspects techniques urbanistiques et les aspects sociaux du redéploiement de la ville.

De retour à Jemeppe, de nombreuses conférences se sont succédé. Evoquons notamment Francis BEKAERT, Président du CPAS de la Ville de Seraing, qui a présenté le Master Plan social de la Ville, ou encore Sabine ROBERTY, Echevine de l’Etat civil de la Ville de Seraing, qui a abordé le « Plan cimetière ». Toujours sur le même thème, deux étudiants de la Catégorie technique de la Haute Ecole ont présenté deux projets, encadrés par Sophie Portier, maître-assistante à la HEPL.

Cette journée aura démontré que tout est question d’équilibre. Il ne s’agit pas d’utiliser voire d’imposer les technologies parce qu’elles sont nouvelles, dans l’ère du temps, « smart », génératrices de productivité (et parfois destructrices d’emplois), mais bien de les mettre au service d’un projet de société, pour améliorer le bien-être et la vie des citoyens.

Source : http://www.provincedeliege.be/fr/evenement/27/13381

HEPL : Conférence: « L’industrie 4.0 »

Le jeudi 3 mai, la HEPL organise une conférence sur l’industrie 4.0. Celle-ci s’inscrit dans le cadre des activités organisées pour célébrer les 125 ans des ingénieurs industriels de la HEPL.

Conférence:

THÈME

L’industrie 4.0 se base sur le nouveau modèle de l’entreprise connectée tout en respectant l’importance de l’être humain au centre du système. Comment suivre les tendances en tant que grande entreprise et comment développer l’industrie 4.0 au sein d’une PME ?

INTERVENANTS

  • Jean Louis DAM : CEO – Administrateur délégué chez JTekt Torsen, Europe, Ingénieur électromécanicien ULiège
  • Nicolas BAIJOT : Directeur – Administrateur Dardenne-méca Liège, Ingénieur civil et Mécanicien ULiège, Licencié en Management INSEAD

DATE ET LIEU

Jeudi 3 mai 2018 de 17h30 à 19h30

HEPL – Catégorie technique
Quai Gloesener, 6
4020 Liège

INSCRIPTION

Marine LOPELLI
Tél. : 04 330 74 32
Email : formaplus@provincedeliege.be

Source : http://www.provincedeliege.be/fr/evenement/27/13134

HEPL : Conférence: « Le Biomimétisme ou l’étude de la nature pour innover »

Le mercredi 18 avril, la HEPL organise une conférence sur le biomimétisme. Celle-ci s’inscrit dans le cadre des activités organisées pour célébrer les 125 ans des ingénieurs industriels de la HEPL.

Conférence:

THÈME

Analyser les structures vivantes et adapter ces mécanismes au monde technologique est une démarche qui, aujourd’hui, permet de trouver des nouvelles pistes d’innovation. Pourrons-nous trouver des solutions plus durables dans les domaines de la chimie, la construction, la production d’énergie, l’automobile, l’électronique, l’informatique, la robotique ou la construction?

INTERVENANTS

  • Loïc QUINTON : Docteur en chimie analytique de l’Université de Paris, Chargé de recherches FRS/FRNS à L’ULiège et chargé de cours Département de Chimie Faculté des Sciences
  • Tristan GILET : Ingénieur mécanicien ULiège, Directeur Laboratoire Microfl uidique, Post Doctorant en Mathématiques Appiquées MIT ( Massachusetts Institute Technology, USA)
  • Loïc TADRIST : Licencié en philosophie Paris Sorbonne, Ingénieur Ecole Polytechnique France, Doctorant ULiège

DATE ET LIEU

Mercredi 18 avril 2018 de 17h30 à 19h30

HEPL – Catégorie technique
Quai Gloesener, 6
4020 Liège

INSCRIPTION

Marine LOPELLI
Tél. : 04 330 74 32
Email : formaplus@provincedeliege.be

En partenariat avec l’Université de Liège

Source : http://www.provincedeliege.be/fr/evenement/27/13133

HEPL : JOB Day « Sciences & Technologies » : En route pour décrocher un 1er emploi !

Ce mercredi 7 mars, la HEPL organisait son JOB Day dédié aux « Sciences & Technologies ».JOB Day « Sciences & Technologies »

Une journée consacrée aux étudiants de dernière année des Bacheliers des Catégories Technique, Agronomique et Paramédicale (Technologues de Laboratoire Médical et Diététique), ainsi que du Master en Sciences de l’Ingénieur Industriel.

PRÈS DE 300 FUTURS DIPLÔMÉS ONT ÉTÉ À LA RENCONTRE DE 66 SOCIÉTÉS !

Parmi elles : Nos 3 hôpitaux liégeois, CMI, Corman, Eurogentec, EVS, FN Herstal, Gaming One (Ardent Groupe), GSK, L’Oréal, Mithra, NRB ou encore Safran, il y avait un large éventail d’employeurs potentiels qui représente une belle opportunité pour nos étudiants. L’objectif étant de leur permettre de se faire une vision plus juste des attentes et des exigences du monde du travail.

CONCRÈTEMENT, COMMENT ÇA SE PASSE ?

Chaque entreprise dispose d’un stand afin d’accueillir les étudiants individuellement. Les profils recherchés par chacune d’entre-elles sont répertoriés de manière à ce que les étudiants se dirigent directement vers le stand qui les concerne. Muni de leur CV, ils peuvent dès lors rencontrer les entreprises et discuter des différentes possibilités d’embauche, à court et à long terme. Les anciens diplômés étaient également présents afin de partager leur expérience de terrain et leur fournir des conseils pratiques pour l’avenir.

Une démarche efficace et une belle occasion pour ces étudiants d’amorcer leur recherche d’emploi, à quelques semaines de l’obtention de leur diplôme.

Source : http://www.provincedeliege.be/fr/evenement/27/13110

HEPL : BRICKER: un bâtiment public énergivore devient un modèle de technologies et d’économies d’énergie

Une combinaison innovante de technologies actives et passives a ainsi transformé l’un des bâtiments scolaires provinciaux les plus énergivores en une véritable vitrine technologique

Bricker à la HEPL: rénovation énergétique de bâtiments publics

 

 

DES TRAVAUX MASSIFS ET DES RÉSULTATS IMMÉDIATS

Ce mardi 6 mars 2018, le projet européen « Bricker » a été inauguré sur le site Gloesener de la Haute Ecole de la Province de Liège.

Grâce au projet Bricker, le bâtiment mythique des Ingénieurs industriels liégeois s’offre une nouvelle façade pour le 125e anniversaire de l’école ! Cet immeuble a été choisi car il s’agissait d’un des bâtiments scolaires provinciaux les plus énergivores. Les apprentis ingénieurs de la Haute école de la Province de Liège bénéficieront de locaux rénovés, parfaitement isolés, ventilés et chauffés de manière renouvelable mais également d’un outil pédagogique à la pointe de la technologie. Le projet touche l’ensemble des 1.200 étudiants et professeurs qui fréquentent le site au quotidien et améliore le confort global de l’école, de la classe banalisée aux laboratoires de chimie, biochimie, d’électrotechnique et d’informatique en passant par les locaux de travaux pratiques kiné.

Les travaux d’isolation étaient ciblés sur les parties les plus critiques et 50% du bâtiment a ainsi été rénové. Les résultats sont directement mesurables : la consommation énergétique de l’ensemble du bâtiment a en effet diminué de 13,5%. Cela équivaut à une économie annuelle de 52.600 m³ de gaz naturel et à un gain financier de 35.000 €. Dans les parties rénovées, l’économie monte jusqu’à 50% de la consommation énergétique ! Le budget global est de 3.307.713 € dont 954.120 € subsidiés par l’Europe et 108.521 € par la Wallonie, la Province de Liège assurant le reste du financement. Qu’il s’agisse de nouvelles constructions ou de rénovations, la Province investit fortement dans les infrastructures, en particulier pour l’enseignement et la formation, en utilisant les dernières technologies environnementales. Bricker correspond parfaitement à cette philosophie.

Les travaux visaient le remplacement des 700 m² de la façade principale, l’isolation des 1.700 m² de toitures, et le remplacement des 1.500 m² de châssis. Une chaudière biomasse, plus connue sous le nom de « chaudière à pellets », couplée à un système de cogénération ont également été installés. Cela permet de chauffer l’école et de l’alimenter en partie en électricité, tout en diminuant fortement la production de gaz à effets de serre. Une ventilation mécanique décentralisée, placée au-dessus des nouveaux châssis de fenêtres, et une isolation thermique à inertie variable à base de nano-PCM complètent le dispositif.

BRICKER : RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE BÂTIMENTS PUBLICS À L’AIDE DE TECHNOLOGIES INNOVANTES

Bricker est un projet financé par le 7e Programme-Cadre de la Commission Européenne, et plus spécialement l’axe « rénovation énergétique de bâtiments publics au moyen de technologies innovantes ». Le site de la Haute Ecole de la Province de Liège constitue l’un des trois « immeubles test » de Bricker avec un bâtiment administratif en Espagne et un hôpital en Turquie. Ce concept est né d’un consortium de 18 partenaires, issus de 5 pays européens et un membre associé, la Turquie. Coordonné par la firme espagnole Acciona, il regroupe des administrations publiques (dont la Province de Liège qui mettent à disposition un bâtiment de démonstration), des petites et moyennes entreprises (dont une liégeoise « Airria »), des bureaux d’études, instituts de recherche, des universités et une agence de communication. Le budget global est de 18 millions € et l’objectif est une réduction de 50% de la consommation énergétique, tout en créant une vitrine technologique basée sur la combinaison innovante de technologies actives et passives. L’expérience menée dans les « immeubles-test » doit donc être rentable mais également reproductible ailleurs.

LA PROVINCE DE LIÈGE, UN PARTENAIRE-CLÉ

L’implication de la Province de Liège dans le projet Bricker ne relève pas du hasard. Au contraire, elle découle très concrètement de sa position d’échelon intermédiaire à vocation supracommunale entre la Région wallonne et les Communes, elle incarne la volonté de la Province de se positionner en Europe et elle correspond parfaitement aux objectifs de son « Plan Climat ».

Née en 2012 de la volonté de la Province Liège de se positionner activement sur la scène européenne, la Cellule Fonds Européens est désormais engagée dans une trentaine de projets européens. La mise à disposition de personnel engagé dans la recherche de financements et dans la concrétisation de projets, ainsi que la capacité de financement, constituent des atouts réels dont dispose la Province et qui permettent à ce genre de dossier d’aboutir.

Enfin, le Plan Climat de la Province de Liège se déploie sur deux axes : un axe provincial dont l’objectif est de diminuer les consommations énergétiques par l’instauration d’un cadastre énergétique des infrastructures, la gestion des consommations ou encore la sensibilisation des agents à la problématique climatique ; un axe communal afin d’inciter les Villes et Communes à réaliser leur propre Plan Climat. La Province, dans sa démarche de supracommunalité, leur propose aide et soutien. Le rôle de la Province est de fédérer les énergies des différents acteurs en soutenant et encourageant leurs actions, mais également d’informer les citoyens, de les sensibiliser à la question énergétique et à la mise en place d’un Plan Climat.

« These works have received funding from the European Union’s Seventh Framework Program for research, technological development and demonstration under the grant agreement N°609071 and acronym »BRICKER ».

INFORMATION(S) PRATIQUE(S)

Site internet de Bricker : www.bricker‐project.com

Haute Ecole de la Province de Liège (site Gloesener)

Quai Gloesener, 6, 4020 Liège

www.HEPL.be

Source : http://www.provincedeliege.be/fr/evenement/27/13084?nid=13084

HEPL : M@G TECH, le magazine des sciences et des technologies de la HEPL: numéro 4!

Découvrez le quatrième numéro de M@G TECH, dans lequel les étudiant.e.s, enseignant.e.s et diplômé.e.s de la HEPL partagent leur passion des sciences et des technologies!

M@G TECH, le magazine des sciences et des technologies de la HEPL: numéro 4!

Comme à chaque fois, un trait s’est dessiné au fil des rencontres que nous avons effectuées pour ce nouveau numéro de M@G TECH, le magazine des sciences et des technologies de la HEPL. Un trait ou plutôt une qualité : la curiosité, qui caractérise toute personne ayant soif d’apprendre, de connaître des choses nouvelles !

Vous allez vite vous en apercevoir, cela définit bien les étudiants, les enseignants et les diplômés de la HEPL, qu’il soit question d’élaborer la recette d’une bière pour célébrer dignement le 125e anniversaire des ingénieurs industriels de la HEPL, de mener des projets de recherche dans des domaines aussi pointus que les biotechnologies et l’intelligence artificielle, de créer un réseau « Aliment-Terre » pour valoriser les circuits courts ou encore de former les véritables chefs d’orchestre que sont les gestionnaires de production.

Sans curiosité, sans désir de comprendre, sans envie d’en savoir toujours plus, des solutions innovantes ne seraient pas inventées, des applications inédites ne seraient pas mises au point, des horizons nouveaux ne seraient pas découverts… Vous aussi, soyez sans crainte, faites preuve d’audace et lancez-vous !

Bonne lecture !

SOMMAIRE

CRÉER
Philippe DELFOSSE & Xavier SPIRLET : La bière « Glouglousener » : un anniversaire qui désaltère !

RECHERCHER
Anaïs VEZZU : First Job, Jobs First !

INNOVER
Florent TOPS : Recherche algorithmique pour contrôle automatique de verres ophtalmiques

TRANSFORMER
Anne ORBAN : Les circuits courts, c’est Aliment-Terre !

GÉRER
Yannic WERA : La production ? On gère !

Téléchargez le numéro complet

Retrouvez les numéro 1numéro 2 et numéro 3 de M@G TECH

Source : http://www.provincedeliege.be/fr/evenement/27/13119

HEPL Formation: coordinateur(-trice) sécurité et santé pour les chantiers temporaires et mobiles

La formation de Coordinateur(-trice) sécurité et santé pour les chantiers temporaires et mobiles (niveau B), organisée par la HEPL et FORMA+ reprend du 23 février au 25 mai 2018.

Coordinateur de sécurité et santé sur les chantiers temporaires et mobiles

INFORMATIONS PRATIQUES

Public cible

Les titulaires d’un diplôme relevant d’une des catégories : entrepreneurs, maîtres d’ouvrage, architectes, bureaux d’études, conseillers en prévention, bacheliers en construction, ingénieurs, géomètres-experts, etc. Les titulaires d’un diplôme de l’enseignement secondaire inférieur au minimum justifiant d’une expérience utile dans le domaine de la construction.

Durée

80 heures (20 modules de 4 heures, répartis en 11 séances) Des visites de chantiers sont également prévues.

Dates

Du 23 février au 25 mai 2018

Intervenants

Experts en santé et sécurité

Titre délivré

Certificat de « Coordinateur sécurité et santé sur les chantiers temporaires et mobiles (Niveau B) »

Lieu de la formation

Maison provinciale de la Formation
Rue Cockerill, 101 – 4100 Seraing

Coût

Extérieurs : 1200€ ou 80 chèques formations Etudiants de la HEPL : 250€ A verser sur le compte BE67-2400-4169-8987 de CECOTEPE

Renseignements

Yves Sacré
E-mail : yves.sacre@hepl.be
Tél. : 0498 45 05 94

Inscriptions

Marine Lopelli
E-mail : formaplus@provincedeliege.be
Tél. : 04 330 74 32

Téléchargez la brochure PDF

Finale StarTech HEPL 2017-2018: nos futurs ingénieurs sont entreprenants!

La finale de l’édition 2017-2018 du concours StarTech organisé au sein du Master en Sciences de l’Ingénieur industriel de la HEPL s’est déroulée le mercredi 20 décembre.

Finale StarTech HEPL 2017-2018

C’est au Palais provincial que les étudiants de Master 2 ont défendu leurs projets lors de cette finale qui constituait une occasion de fêter le 125e anniversaire de la section ! Ils ont présenté un pitch sous la forme d’un Pecha Kucha d’une durée de 4 minutes maximum, puis ont répondu aux questions du jury.

C’est le projet MARK, qui prévoit le traçage des routes en sécurité grâce à un robot, qui a remporté le Prix WSL et représentera donc la HEPL à la finale régionale. Le projet RMS, qui entend éviter le vol des vélos grâce à une alarme invisible, a quant à lui décroché le Prix du Public.

Découvrez les autres projets ayant participé à la finale :

  • 234Life : le cimetière de demain 4.0, votre endroit éternel dans un parc vert et reposant ;
  • BABYSIL : un bracelet pour les bébés et une surveillance accrue de la santé de votre enfant ;
  • INTELLIROOM : comment développer un éclairage et un système de chauffage intelligents dans les bâtiments publics ;
  • Papy où t’es ? : un grand cimetière ? Retrouvez l’être disparu grâce à une application GPS et fleurissez le virtuellement ;
  • SUNICARE : un nouveau panneau photovoltaïque qui résiste à la surchauffe et qui est plus rentable.

Bravo à nos futurs ingénieurs pour leur créativité ! De nombreux anciens, enseignants et étudiants du Master ont assisté à cette finale. Et les étudiants du Master 1 se réjouissent déjà d’y être l’année prochaine !

UN CONCOURS DESTINÉ À DÉVELOPPER LES CAPACITÉS ENTREPRENEURIALES DE NOS FUTURS INGÉNIEURS INDUSTRIELS

Depuis près de trois ans, les étudiants du Master en Sciences de l’Ingénieur industriel de la HEPL participent au programme StarTech dans le cadre de leur cours « Entreprendre » destiné à développer leurs capacités entrepreneuriales. Ce projet est organisé par WSL (l’incubateur wallon des sciences de l’ingénieur) et l’AEI (Agence pour l’Entreprise et l’Innovation) avec le soutien de l’AWEX (Agence wallonne à l’Exportation et aux Investissements étrangers).

Le concours StarTech développe les compétences de communication, de confiance en soi mais aussi l’orientation-client qui permet de développer un produit technique vendable. Ces compétences sont de plus en plus demandées en entreprise lors des entretiens d’embauche.

N’hésitez pas à consulter notre article « Concours StarTech : les futurs ingénieurs de la HEPL débordent de créativité ! » pour en savoir plus !

Sourcehttp://www.provincedeliege.be/fr/evenement/27/12763

HEPL : Les ingénieurs en balade

Les ingénieurs en balade

Centre d’Etude de l’Energie Nucléaire de Mol, Centre Spatial Liégeois ou encore salon GeoExpo: suivez nos futurs ingénieurs industriels dans leurs visites et découvertes!

AU COEUR DU CENTRE D’ÉTUDE DE L’ÉNERGIE NUCLÉAIRE DE MOL

Le 30 novembre, des étudiants du Master en Sciences de l’Ingénieur industriel ont visité le Centre d’Etude de l’Energie Nucléaire de Mol(SCK-CEN). Ce centre de recherche se consacre aux applications pacifiques de la radioactivité.

Lors de leur visite, les étudiants ont tout d’abord abordé le thème du rayonnement souterrain et se sont intéressés à la recherche relative à l’enfouissement des déchets radioactifs, aux techniques d’excavation de l’argile et à la recherche sur le conditionnement des déchets. Ils ont visité l’exposition du GIE EURIDICE sur le laboratoire souterrain HADES avant de descendre dans le laboratoire situé à 235 mètres sous la surface.

Ils se sont ensuite penchés sur les quatre générations de réacteurs nucléaires :

  • le BR1 (Belgian Reactor 1) : réacteur au graphite, refroidi à l’air et fonctionnant avec de l’uranium naturel ;
  • les deux réacteurs à eau pressurisée :
    • le BR2 : un des réacteurs de recherche les plus puissants au monde,
    • le BR3 : réacteur dont le démantèlement complet fait l’objet de recherches ;
  • le réacteur VENUS-GUINEVERE : premier modèle réduit d’un réacteur sous-critique constitué d’un cœur au plomb, piloté par un accélérateur de particules ;
  • le réacteur MYRRHA.

Après une description détaillée de ces différents réacteurs présents au centre et de leurs applications, les étudiants ont visité le réacteur BR1.

Cette visite a été effectuée dans le cadre du cours de sciences nucléaires.

À LA DÉCOUVERTE DU CENTRE SPATIAL LIÉGEOIS

Le 9 novembre, le Centre Spatial Liégeois (CSL) a accueilli les étudiants du 2e bloc de la formation de Bachelier en Sciences industrielles (Groupe Génie électrique), qui ont visité les installations dans le cadre de leur laboratoire d’optique. Ils ont découvert les différentes facettes du métier d’ingénieur dans ce centre de recherche à la pointe de la technologie.

Le CSL, situé dans le parc scientifique du Sart-Tilman, est un centre de recherche spécialisé dans les tests environnementaux de satellites et/ou d’équipements satellitaires. Ceux-ci sont testés dans des cuves où les conditions environnementales (pression et température) de l’espace sont appliquées.

NOS FUTURS GÉOMÈTRES-EXPERTS AU SALON GEOEXPO

Les ingénieurs industriels finalité géomètre ont participé au salon professionnel GeoExpo organisé le 19 octobre au marché couvert de Hannut.

Les enseignants Frédéric Preud’homme et Michaël Aupaix y ont tenu un stand en compagnie de leur étudiants futurs géomètres. Le salon donnait en effet la possibilité aux institutions donnant l’accès au titre professionnel de géomètre-expert d’être présentes.

Nos étudiants ont pu y rencontrer des experts et plusieurs conférences sur les thèmes de l’évolution des techniques et la formation continue leur ont permis d’entrevoir leur métier d’avenir en perpétuel changement.

Le stand de la HEPL a reçu la visite de M. Willy Borsus, Ministre-Président de la Wallonie.

Source : http://www.provincedeliege.be/fr/evenement/27/12889

HEPL : Finale StarTech HEPL 2017-2018

Le mercredi 20 décembre au Palais provincial, se déroulera la finale de l’édition 2017-2018 du concours StarTech organisé au sein du Master en Sciences de l’Ingénieur industriel de la HEPL.

Cette finale – qui constitue une occasion de fêter le 125e anniversaire de la section – concerne les étudiants de Master 2 dans le cadre de leur cours « Entreprendre » destiné à développer leurs capacités entrepreneuriales.

Avec le programme StarTech, les étudiants développent en équipe un projet innovant et technologique sur une période de 15 semaines. Un pitch leur sera demandé lors de la finale sous forme de Pecha Kucha d’une durée de 4 minutes maximum puis de questions du jury.

Le projet gagnant représentera la HEPL à la finale régionale.

N’hésitez pas à consulter notre article « Concours StarTech : les futurs ingénieurs de la HEPL débordent de créativité ! » pour en savoir plus !

Programme

  • 17h30 : accueil
  • 18h00 : début des présentations
  • 19h10 : réunion du jury pour la désignation du finaliste
  • 19h15 : proclamation du finaliste « Prix WSL »
  • 19h25 : proclamation du finaliste « Prix du public »
  • 19h40 : cocktail de clôture

Informations pratiques

  • Date : mercredi 20 décembre à 17h30
  • Lieu : Palais provincial, Place Saint-Lambert 18A, 4000 Liège

Source : http://www.provincedeliege.be/fr/evenement/27?nid=12763&from=actu