Convocation à l’Assemblée Générale virtuelle

Date de l’AG : le 6 juin 2020 de 10h00 à 12h00

Vous êtes cordialement invités à participer à l’Assemblée Générale de votre association, l’UILg asbl. Étant donné l’impossibilité d’accès à l’ISIL, et les restrictions liées au covid-19, cette AG s’effectuera en mode virtuel par l’intermédiaire de StarLeaf.

Le code d’accès à la réunion est le 469 329 5233 et les numéros d’accès téléphoniques sont les suivants : +32 2 899 49 68 & +32 2 808 75 49

Pour l’utilisation de Starleaf et les divers moyen d’accès, voir les infos sur https://meet.starleaf.com/4693295233

Pour les absents, n’oubliez pas que vous pouvez donner votre procuration à un membre présent (voir formulaire ci-dessous).

Ordre du jour

1 Ouverture de la séance par le président l’Ing. Gérard Luthers MSc EUR-ING

2 Approbation du compte rendu de l’A.G. du 30 mars 2019

3 Rapport moral du Secrétaire Général, l’Ing. Quentin Drèze MSc

4 Comptes de l’exercice 2019 présentés et commentés par le trésorier, l’Ing. Jean-Louis Léonard MSc

5 Comptes de l’exercice 2019 :

  • 5.1 Rapport des Commissaires Vérificateurs aux comptes de l’exercice 2019
  • 5.2 Approbation des comptes de l’exercice 2019 par l’assemblée
  • 5.3 Décharge aux Administrateurs et aux Vérificateurs aux comptes pour l’exercice 2019

6 Comptes et budget pour le prochain exercice 2020

 6.1 Proposition de budget pour le prochain exercice par le Trésorier l’Ing. Jean-Louis Léonard MSc

 6.2   Désignation de deux Vérificateurs aux comptes pour l’exercice 2020

 6.3   Montant des cotisations 2020

7 Bilan des activités 2019 et perspectives 2020 par le Président.

8 Election des Administrateurs.

  • Sont sortant et rééligibles : 
Jean Tengattini Robert Biver
Daniel Andrien Georges Neyrinck
Christian Vrancken Marc Cieslak
Quentin Drèze Romain Wijnen
  • les éventuelles candidatures reçues.

Rappel

Le rapport de l’assemblée générale du 30 mars 2019 est paru dans votre journal « Connect’Ing » du 2ème trimestre 2019 : http://uilg.be/blog/connecting-02-2019-et-03-2019/ 

Candidature au conseil d’administration

Comme chaque année, l’AG est l’occasion pour tous les membres désireux de s’impliquer dans la défense de nos intérêts de se porter candidat au conseil d’administration ou, plus modestement, de proposer une aide ponctuelle dans notre travail au jour le jour (ex : commissions UFIIB – Service public, Enseignement, etc.).

Les défis actuels sont nombreux pour les porteurs du titre d’ingénieur industriel :

  • Pensons au lobbying intensif des ingénieurs civils du Service Public de Wallonie pour maintenir leurs avantages barémiques et bloquer la promotion de nos collègues.
  • Pensons également aux difficultés rencontrées par nos collègues expatriés pour faire reconnaître le niveau de notre diplôme. C’est avec la synergie et l’appui des autres associations regroupées au sein de l’UFIIB qu’ils pourront se faire reconnaitre par le travail à tous les niveaux de pouvoirs.
  • Saviez-vous par exemple qu’actuellement, un ingénieur industriel n’a pas accès à la profession de chauffagiste contrairement aux ingénieurs civils ou aux ingénieurs techniciens (nos prédécesseurs, formés en 3 ou 4 ans avant 1977).

En tant qu’ingénieur industriel, jeune diplômé ou professionnel chevronné, vos compétences peuvent certainement bénéficier à l’ensemble de vos collègues.

En outre, participer à la vie associative d’une association professionnelle comme la nôtre, c’est la garantie de développer son réseau.

Pour poser votre candidature, merci de compléter le formulaire ci-après et de nous le renvoyer, accompagné de quelques lignes expliquant votre parcours ainsi que votre motivation. La présence des candidats est vivement souhaitée le jour de l’assemblée générale.

Les candidatures seront présentées à l’assemblée générale.

pour me représenter à l’Assemblée Générale de l’UILg ASBL du 6 juin 2020-2023

La Haute École de la Province de Liège a besoin de votre avis !

Enquête en ligne – étudiants, diplômes, membres du personnel, partenaires

L’image contient peut-être : texte qui dit ’Haute Ecole de la Province de Liège’

Compte tenu de l’évolution du paysage de l’enseignement supérieur, la Haute Ecole de la Province de Liège a entrepris un exercice stratégique visant à questionner son positionnement sur différentes problématiques :

  • L’adéquation de l’offre de formations avec les attentes des parties prenantes ;
  • La personnalisation des parcours et la réussite des étudiants ;
  • L’ancrage territorial et les partenariats ;
  • La mobilité internationale des étudiants et du corps professoral ;
  • L’interdisciplinarité et la valorisation de la recherche appliquée ;
  • La gestion des Ressources Humaines efficace et la politique de formation du personnel ;
  • Le cadre de vie et la participation des étudiants
  • L’attractivité de la HEPL

Dans ce contexte, nous souhaitons mettre en place une démarche participative en impliquant nos différentes parties prenantes. Concrètement, vous avez la possibilité de vous exprimer au travers d’une enquête en ligne qui a été réalisée à cet effet. Les résultats viendront nourrir notre réflexion sur les thématiques évoquées.

Celle-ci ne devrait pas prendre plus de 10 minutes : https://xs.motivaction.nl/s.asp?u=C59CF15F4582055458FE23565C5666924598D183

Merci d’avance pour votre implication ! Attention, cette enquête se clôture le 28 février.

Connect’Ing 02/2019 et 03/2019

Les éditions du 2ème et 3ème trimestre 2019 de notre trimestriel Connect’Ing sont disponibles :

HEPL – L‘Approche Orientante ou comment créer des liens entre l’école et le monde professionnel

L’Enseignement de la Province de Liège a célébré l’anniversaire d’une méthode appliquée depuis 10 ans afin de valoriser les filières techniques

Ce mercredi 5 février à l’IPES de Herstal, l’Enseignement de la Province de Liège a célébré l’anniversaire d’une méthode appliquée depuis 10 ans maintenant au sein de son enseignement : « L‘Approche Orientante ». Mais que trouve-t-on derrière ce concept ?

L’Approche Orientante est une conception de l’éducation qui tente d’aider les élèves à mieux se connaître, à être davantage motivés sur le plan scolaire ainsi qu’à établir des liens entre leur vécu à l’école et leurs projets de carrière. Cette méthode vise à intégrer, dans le contenu des cours, des notions en lien avec la future orientation professionnelle. Cette approche est issue d’un exemple qui nous vient du Québec au début des années 2000.

Elle trouve son origine dans le besoin de soutenir la réussite des élèves en misant d’avantage sur les apprentissages. Pourquoi ? Parce que, comme l’a rappelé la Députée de l’Enseignement et de la Formation Muriel Brodure-Willain dans son discours d’introduction : « L’élève est plus motivé(e) lorsqu’il perçoit les relations entre les cours de sa formation et les mises en situation professionnelles. Il s’agit, dès lors, de donner du sens à la formation des jeunes en les aidant à comprendre à quoi servent les cours de sciences, de mathématiques, de langues… »

MÉTIERS EN PÉNURIE

L’Approche Orientante doit aussi prévoir des rencontres avec des acteurs de terrains (du responsable d’une PME aux techniciens et ouvriers) afin qu’ils partagent eux leur expérience. Cela permet aux élèves d’explorer les différentes facettes du monde du travail. Cette conception doit aller de pair avec une valorisation des filières de qualification, y compris vers des métiers en pénurie. Il faut rappeler que le Pacte pour un enseignement d’excellence met en avant l’Approche Orientante comme moyen privilégié de construire avec les élèves leurs projets personnel et professionnel.

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, par la voix de Frédéric Daerden et Caroline Désir, souhaitent réussir l’implémentation du pacte d’excellence qui doit aussi s’appuyer sur des bâtiments d’excellence.

Orienter signifie développer les capacités, les compétences, les intérêts des élèves. C’est également leur permettre de prendre des décisions. Mais comment un(e) adolescent(e) peut-il/elle se représenter un métier ?

TECHNI TRUCK, TECHNOSPHÈRE ET AUTRE REGARD

La Province de Liège propose de multiples outils. C’est le cas du Techni Truck : un impressionnant semi-remorque aménagé en véritable plateforme mobile de promotion des métiers techniques en pénurie. Cet outil didactique s’adresse à différents publics : écoles primaires et secondaires de tous les réseaux d’enseignement (élèves, enseignants, directions et parents), entreprises et institutions. Il offre aux visiteurs la possibilité de découvrir des métiers des secteurs de l’industrie et de la construction au travers de manipulations sérieuses et passionnantes, dans les domaines de l’électricité domestique et de la robotique par exemple. Il permet de changer le regard des jeunes sur ces métiers en leur faisant découvrir concrètement le caractère créatif, exigeant et évolutif. (Techni Truck : https://youtu.be/W80NVt2X1Ms). Depuis son inauguration en 2009, le Techni Truck a été visité par 43.000 élèves, (issus de 1500 écoles).

Avec le soutien du Fonds Social Européen, la Technosphère propose, aux élèves du 3e degré de l’enseignement secondaire (prioritairement du qualifiant), une animation ludo-éducative basée sur un jeu vidéo coopératif. Il utilise la réalité augmentée et virtuelle afin de découvrir les métiers scientifiques et technologiques, (https://www.facebook.com/provincedeliege/videos/387465165370605/). La Technosphère poursuit un triple objectif : donner aux jeunes une meilleure connaissance des métiers de demain, susciter leur intérêt pour les formations scientifiques et technologiques de l’enseignement supérieur et faire naître chez eux, filles comme garçons, l’ambition de construire des projets professionnels porteurs de sens pour eux-mêmes et porteurs d’avenir pour la société. Depuis sa création en 2018, la Technosphère a été présentée à 2.000 élèves (issus de 35 établissements).

Enfin, troisième outil présenté ce mercredi, la série de capsules vidéos sur l’enseignement qualifiant : « Un Autre Regard« , réalisées en partenariat avec RTC Télé Liège. Elles donnent la parole aux élèves, professeurs et professionnels qui s’expriment sur des filières comme assistant(e) en publicité, puéricultrice, le secteur de l’Hôtellerie-restauration ou celui de la maçonnerie (https://youtu.be/gL1Z5w6BCGI ) ou encore la mécanique garage (https://youtu.be/F46qLWZcQWY ). Autant de métiers dont l’image est valorisée par les élèves interviewés qui partagent ainsi leur projet personnel et professionnel.

Enfin, le Département de l’Enseignement de la Province de Liège a réalisé plusieurs publications sur ce thème de «L’Approche Orientante », en collaboration avec l’Université de Mons

Le dixième anniversaire de la mise en œuvre de cette méthode éducative au sein de l’Enseignement provincial a été célébré, à l’IPES de Herstal, devant une centaine d’invités. Un anniversaire rehaussé par la présence de M. Frédéric Daerden, Vice-Président du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et Ministre du Budget et de la tutelle sur Wallonie-Bruxelles Enseignement ; de Mme Caroline Désir, Ministre de l’Education de la FWB, de Mme Muriel Brodure-Willain, Députée provinciale de l’Enseignement et de la Formation, M. Marc Demeuse, Directeur de l’Institut d’Administration scolaire de l’Université de Mons.

La Technosphère,  le virtuel pour découvrir les métiers scientif
La Technosphère,  le virtuel pour découvrir les métiers scientif
Techni Truck :  plateforme de promotion des métiers techniques

Source : http://www.provincedeliege.be/fr/evenement/8/15571

Retrouvailles de la promotion 1977 – Bilan

En tant qu’organisateur de cette réunion conviviale pour les ingénieurs de la promotion 1977 de Seraing (ISIL), les ingénieurs suivants étaient présents :

Photos

Discours d’accueil.

Bonsoir,

Je suis très heureux de vous accueillir toutes et tous dans cet endroit chaleureux et qui je l’espère, vous permettra de déguster un repas à la hauteur de nos ambitions.

En compilant dans un tableau Excel les retours d’informations des participants à nos retrouvailles, je me suis rendu compte qu’il existait une certaine analogie entre la majorité des invités. A partir de Jean-Marie et Micheline, suivi par Jean-Pierre et Marie-Thérèse, J-P et Monique, Jacques et Marcelle, Angelo et Rose-Marie, Sylvano et Martine, en fin, moi-même et Marleen, il y a quoi en commun ?……… Un M commun à tous ces prénoms féminins….

Soit 7/12 M commun à tous les prénoms de nos amoureuses, de quoi pour les électriciens de constater : un M retourné est un W qui nous fait penser à « Waves » comme ce lien entre nos études et nos carrières…. avec  «  electromagnetic fields and waves »

Bon appétit à toutes et tous.

  • En tant qu’administrateur chez HesBEnergie, société coopérative développant les énergies renouvelables, j’ai également distribué un folio d’informations et fait une demande de participations en tant que coopérateur actif.   https://hesbenergie.be/
  • Pour compléter notre rapport direct à la science, et puisque notre formation nous a permis  d’apprendre à apprendre, un petit rappel théorique sur l’énergie électrique et les éoliennes a été communiqué.

Calcul des courts-circuits non équilibrés avec la méthode de Fortescue et alternateurs synchrones.

Histoire

En 1918, Charles Legeyt Fortescue présente une publication qui démontre qu’un ensemble de N phaseurs déséquilibrés peut être décomposé comme la somme de N systèmes de phaseurs équilibrés pour le peu que N soit un nombre premier.

Si le nombre de phases n’était pas premier, l’inductance mutuelle entre les n systèmes de phaseurs serait perturbatrice.

La méthode a été employée en premier par les ingénieurs des sociétés General Electric et Westinghouse. Elle est universellement utilisée depuis la Deuxième Guerre mondiale.

Un phaseur est une représentation d’une fonction sinusoïdale dans laquelle l’amplitude (A), la phase (θ) et la pulsation (ω)  ne dépendent pas du temps. Euler nous indique que :

cos x=eix/2+e-ix/2  et donc A.cos(wt+θ)=A/2.ej(wt+θ)+A/2.e-j(wt+θ)

Un  phaseur correspond à cette façon d’écrire un nombre complexe sous la forme exponentielle.

Principe

Pour rappel, chacun des vecteurs du système triphasé déséquilibré est égal à la somme vectorielle des composantes homologues des 3 systèmes équilibrés. Comme pour l’opérateur j ≡ (i=-1) qui donne à un vecteur une avance de phase de 90°, l’opérateur a provoque une rotation positive de 120°. Avec a³=1 et a+a²+1=0

Dans un système polyphasé symétrique  de n phases, a, a1, a², a³…. an-1 sont les racines de l’équation xn-1=0. Ces racines peuvent être complexes.

 Dans ce cas, a+a²+a³+….an-1=0 et l’opérateur a provoque une rotation positive de 2π/n. Les phaseurs (direct, inverse et homopolaire) ont tous la même fréquence.

 Exemples d’application.

  • Dans le cas le + souvent rencontré dans les réseaux industriels, le réseau TN(C ou S) est utilisé. Le transformateur MT/BT est alors du type Dyn11, le neutre étant relié à la terre.

Les 3 impédances symétriques totalisées  du réseau en amont du Icc, Zd, Zi et Zo ont la même valeur.

La somme vectorielle des composantes des courants symétriques correspondantes  permet alors de déterminer le Icc minimum qui réglera le seuil du disjoncteur de protection.

Soit pour le Ic2 = √3.E/(Zd+Zi)

  • Dans le cas des éoliennes, les générateurs synchrones polyphasés permettent une densité d’énergie (rapport P/V) élevée.

L’alternateur d’excitation est monté sur le rotor du principal et via un redresseur, permet de créer le champ continu important dans l’inducteur du générateur synchrone.

Les générateurs peuvent être équipés de 2 induits triphasés complétement indépendant ou d’un induit polyphasé. L’électronique à thyristors permet l’adaptation parfaite au réseau de puissance local. Dans le cas d’un système polyphasé à 7 (nombre premier) phases, les vecteurs sont repérés comme suit :

Source : http://www.energyscienceforum.com/files/fortescue/methodofsymmetrical.pdf     

Eur Ing  Guy Verrecas

Séminaire: Ethique et Technologie

Ce séminaire est organisé par le CIBIC, donc conjointement par ie-net, la FABI et l’UFIIB  

L’époque actuelle se caractérise par de profonds changements importants, parfois incertains, certainement complexes et enfin ambigus compte tenu des nombreuses interprétations possibles que ce monde en évolution peut suggérer.

Cette évolution ne va pas sans soulever de nombreuses questions éthiques. L’économie mondiale, la transformation numérique et l’évolution des modèles de gouvernance sont autant de facteurs qui doivent inciter les ingénieurs et leurs organisations à relever les défis du monde et à faire face à cette évolution.

Au cours de sa carrière, l’ingénieur sera confronté à de nombreuses questions en relation avec l’éthique et les nouvelles technologies. Ce séminaire abordera différentes situations et posera des questions délicates

Programme :

13H30 Accueil des participants
14H00 Ouverture du séminaire par Ir. H. DESSALLE (Président CIBIC)
14H05 Charte Ethique des ingénieurs par
Ir. Emile PEETERS (Past-Président de la FABI)
14H30 Les nouvelles technologies renforcent l’importance de l’éthique des ingénieurs par Ir. Martin MEGANCK (KULEUVEN)
15H05 Pause-café
15H25 Comment l’ingénieur aborde-t-il les objectifs de développement durable (ODD) ? par Ir. Yves PIANET
15H50 Ethique de la technologie : la formation de nos robots et algorithmes
par Ir. Ken WATZEELS (Besix)
16H20 Débat avec la participation des différents orateurs et le colonel Ir. Johan GALLANT (ERM-KMS) sous la direction de Rik VAN CAUWELAERT (ie.net)
17H05 Réception

 Lieu et date 

L’après-midi du mardi 19 novembre 2019
École Royale Militaire (ERM), 8 rue Hobbema, 1000 Bruxelles

Une inscription préalable est indispensable avant le vendredi 15 novembre.

Nos collègues d’ie.net ont créé un ‘link’ spécial pour cette inscription. Il est absolument nécessaire de remplir intégralement le questionnaire pour que vous puissiez être identifié et admis via le corps de garde.

Le link pour la FABI et l’UFIIB: https://www.ie-net.be/formulier/registration-form-seminar-the-engineers-behavior-faced-with-the-challenges-of-todays-world

Les données à remplir sont demandées en anglais. Au point ‘National assurance nummer’ il y a lieu d’indiquer le N° de la carte d’identité.

Merci d’avance pour votre présence.

Pour l’UFIIB

Ing André Toye MSc,
Président d’honneur

Connect’Ing 01/2019

L’édition du 1er trimestre 2019 de notre trimestriel Connect’Ing est disponible :

Mot du Président

Le conseil d’administration de votre association regroupant les diplômés de la section ingénieur de la Haute Ecole de la Province de Liège « ISIL », Union des Ingénieurs Industriels Liégeois ASBL vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2019.

Ce premier numéro de l’année nouvelle de votre revue Connect’Ing (01/2019) devrait retenir votre attention sur de nombreux points.

Nous attendons avec la plus grande impatience vos réactions et commentaires ainsi que vos articles qui trouveront ici un support adéquat.

Toutes les associations manquent de volontaires pour remplir les nombreuses tâches que doivent aborder celles-ci dans ces temps de réformes ou une attention soutenue doit être réalisés sur les études ainsi que sur le traitement des diplômés.

Tous les Alumni sont concernés par ces changements, nos avis et nos remarques confrontées aux besoins du monde professionnel doivent être transmises aux décideurs et écoutées par les dirigeants. Votre régularité dans le paiement de la modeste cotisation permet ainsi aux administrateurs et collègues impliqués la réalisation des activités internes et externes nécessaires à votre défense.

Le Conseil d’administration remercie les cotisants de leurs soutiens à l’équipe des volontaires qui consacrent du temps libre à promouvoir et faire connaître les Masters en Sciences de l’Ingénieur Industriels en collaboration avec notre Haute Ecole.

Pour assouvir votre soif d’informations et rencontrer vos amis diplômés vous trouverez dans ce premier numéro de l’année 2019, la convocation à notre assemblée générale du 30 mars 2019 qui se tiendra lors de la porte ouverte de la HEPL au quai Gloesener 6 à Liège. A midi nous irons chez la mère Berthe après l’AG et le soir vous êtes invités joindre à nous au restaurant comme traditionnellement.

Comme à chaque conclusion, J’invite tous les ALUMNI à réagir et à participer à nos publications, à celles de l’UFIIB et aux informations sur les sites et réseaux de ces associations qui veillent à vos intérêts d’Ingénieur Industriel www.uilg.be, www.ufiib.be et http://www.ingenieursbelges.be, faites en vos sites et réseaux de références.

Ing. Gérard LUTHERS MSc EUR-ING
Président UILg ASBL

Enquête salariale UFIIB / FABI 2019

Le baromètre des Salaire de l’ingénieur un atout pour vous.

Aidez-nous en apportant vos réponse à notre questionnaire :

Connect’Ing 04/2018

La nouvelle édition de notre trimestriel 2018-04-Connect’Ing est disponible :

Mot du Président

L’année 2018 prend fin sur de nombreuses activités auxquelles nous avons été représentés par nos administrateurs comme à la Rentrée académique de la Haute Ecole de la Province de Liège et spécialement à la conférence « Les ingénieurs doivent résoudre les problèmes de leur temps, comme le font depuis deux siècles ceux de Cockerill/CMI », par Bernard Serin, Président-Directeur général de la société Cockerill Maintenance & Ingénierie (CMI) qui ciblait particulièrement les études, les missions et les activités des Masters en Sciences de l’Ingénieur Industriel.

La motivation des diplômés à participer fluctue suivant leur ancienneté de diplomation, toutefois nous pouvons espérer les compter parmi nous car nous invitons les représentants étudiants à nos activités. Dernièrement trois d’entre eux présents tout au long d’un CA ont pu se rendre compte des activités multiples de l’association et découvrir certaines de celles-ci ignorées par eux. Nous comptons sur eux pour être une bonne courroie de transmission pour le passage du monde étudiant vers le monde professionnel.

Vous trouverez dans ce Connect’Ing numéro 4 de 2018, le rapport de notre assemblée générale d’avril 2018 qui n’est qu’un pâle résumé de l’étendue de nos activités auxquelles vous êtes invités à prendre part. Egalement, la suite de notre série « d’actualité » sur les grands incidents et les possibles coupures de l’alimentation électrique du réseau dans le contexte actuel Ecolo-Energétique !

Nous nous souvenons aussi de Jacques Lohest, notre collègue de la promotion Electricité 1979, qui s’est éteint ce 22 septembre 2018 à l’âge de 62 ans. Le conseil d’administration se joint à moi pour présenter ses sincères condoléances à son épouse ainsi qu’à sa famille.

Comme à chaque conclusion, J’invite tous les ALUMNI à réagir et à participer à nos publications, à celles de l’UFIIB et aux informations sur les sites et réseaux de ces associations qui veillent à vos intérêts d’Ingénieur Industriel www.uilg.be, www.ufiib.be et http://www.ingenieursbelges.be, faites en vos sites et réseaux de références.

Ing. Gérard LUTHERS MSc EUR-ING

Président UILg ASBL

Appel à candidature – Chargé de mission à l’AFSCA

L’AFSCA vient de publier un appel à candidatures aux médecins vétérinaires, bio-ingénieurs, ingénieurs industriels, masters ou bacheliers indépendants pour l’exécution de missions en matière de contrôle et de certification.

Pour plus d’informations, voir :

La publication de l’appel au moniteur :  http://www.afsca.be/professionnels/veterinaires/_documents/2019_01_25_appel_candidatures_dmo_bmo_nl_fr.pdf

Le site dédié aux chargés de mission indépendants non vétérinaires : http://www.afsca.be/professionnels/autresindependants/